ZAPPING

L’ONG ACTES DE VIE (ADV), s’engage pour le respect et la protection des droits de la  femme et de la jeune fille.

Les Droits de la femme et la jeune fille étaient au cœur des échanges tenus en visioconférence ce mardi 19 Avril 2022, sous l’initiative de l’Ong ACTES DE VIE  en collaboration avec la plateforme EDUCATION & JEUNE FILLE.

L’objectif 5 des objectifs de développement durable tel que défini par les Nations Unies défend l’égalité des sexes et l’autonomisation de toutes les femmes et des filles à travers le monde entier. Malheureusement, l’on peine encore à atteindre pleinement cet objectif sous nos cieux.

Placé sous le thème : ‘’Droits de la femme et de la jeune fille pour un avenir meilleur en Côte d’Ivoire’’ ce fut l’occasion à cet e-panel d’interpeller sur cette problématique et sensibiliser sur un développement durable plus inclusif.

« C’est consciente de cette situation et convaincue que le monde a besoin de tous pour évoluer, que l’ONG ADV a choisi cette thématique pour ce premier e-panel.

Aussi avons-nous invité les hommes à venir comprendre réellement ce qu’il en est, afin d’avoir une bonne lecture des droits de la femme et de la jeune fille » a ainsi martelé Marina KOUAKOU Présidente de l’ONG ADV.

Deux panelistes ont animé cette activité riche en instructions et en recommandations.

Après avoir planté le décor du sujet, la panéliste Niangoran A. Angélina, Présidente de la plateforme PEACE IN CAMPUS a souligné qu’il serait nécessaire de « déconstruire les postulats discriminatoires à caractère sexiste » si nous voulons accéder à un environnement social plus équitable en Côte d’Ivoire.

Kounady BAMBA quant à lui a encouragé les parties prenantes à accorder à la jeune fille la possibilité de s’exprimer et se positionner en véritable agent de développement. Il a également partagé avec l’auditoire quelques instruments nationaux et internationaux utiles pour faire respecter les droits de la femme et de la jeune fille.

Nous retiendrons de cette séance que les femmes et les jeunes doivent pouvoir bénéficier du plein exercice de tous leurs droits humains et être à l’abri de toutes formes de discriminations pour un avenir meilleur en Côte d’Ivoire.

L’ONG Actes de vie (ADV) existe depuis le 17 Octobre 2020 et fait la promotion du genre, l’éducation et l’autonomisation de la jeune fille. 

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.