Côte d'ivoire | ZAPPING

Gagner son pain grâce au Café noir

En Afrique précisément en Côte d’Ivoire, beaucoup de bonne petites idées d’entreprises génératrices de revenus proviennent en majorité du secteur informel, investir peu pour gagner assez quand tout est bien organiser reste l’un des challenges de tous ceux qui se lancent dans l’aventure entrepreneuriale.

Là où il Ya des Hommes, il y a de la richesse nous dit dame Koné…

DES POTS DE CAFE NOIR AIDENT MON FOYER

« J’ai payé une machine qui fait le café noir puis les accessoires comme le sucre, les verres jetables ainsi que le mini kiosque en contre plaquet qui me sert de local, tout cela avec un budget total de 200.000F CFA »

Grâce à cette activité, elle participe aux charges de sa famille devenant, plus qu’une aide pour son époux conducteur de mini car communément appelé gbaka avec 6 enfants à charges.

 « Ici, je vends un verre de café brute à 100f, mais pour les clients qui souhaitent avoir une forte dose ‘le café serré’ je doubles le tarif. »  Dame Koné vend environ 100 verres de café par jour, en enlevant toutes ses dépenses quotidiennes, elle rentre avec une cagnotte comprise entre 5000et 7000F par jour.

UN POT DE CAFE POUR GAGNER MA JOURNEE

La clientèle de dame Koné est en général composé de chauffeurs de mini car, de gardien de nuits, de menuisier et de vendeurs ambulants.

M. Camara adepte de café noir confie : « Moi je bois du café serré, je prends au moins trois pots par jour. Je suis menuisier en journée et gardien la nuit. Si je ne prends pas ‘dose’, je peux être en train de travailler et dormir »

Voici une industrie à ne pas négliger pour toutes les personnes ayant une envie d’entreprendre.

SIDIKI KONATE

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.