FDFP/CGECI: Cérémonie d’ouverture du séminaire d’adjudication d’Appel à Manifestation d’Intérêt. (AMI)

photo AMI

Le Fonds de développement de la formation professionnelle (FDFP) en partenariat avec la Confédération Générale des Entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI) ont initié un projet stratégique de remise à niveau des grandes entreprises et les PME touchées dans leurs grandes majorités par la COVID-19, dénommé projet de redynamisation des entreprises. Ce projet permettra de créer les conditions de repositionnement de 500 entreprises dont 150 grandes et 350 PME réparties sur toute l’étendue du territoire. Pour mener à bon port cet important projet, le FDFP et la CGECI ont lancé depuis le 25 juin 2020 un Appel à Manifestation d’Intérêt, afin de choisir de façon transparente et équitable les meilleurs prestataires.

Ange Leonid Barry-Battesti

188 offres ont été jugés recevables

Au terme dudit appel 188 offres ont été jugés recevables. Ce séminaire qui s’ouvre
du 24-27 Août 2020, à Grand-Bassam permettra aux différents acteurs et partenaires du FDFP de sélectionner les meilleurs profils et les meilleures offres pour la mise en œuvre du projet de redynamisation des entreprises post-crise sanitaire. A l’ouverture du séminaire le secrétaire général, Ange Leonid Barry-Battesti n’a pas manqué de signifier le rôle capital qu’à jouer son partenaire technique, la CGECI, grâce à ses actions spécifiques d’envergure, a aidé les entreprises à résister à cette crise sanitaire.  « La CGECI constitue pour le FDFP, un partenaire incontournable, les résultats de son étude de mesure d’impact de la crise sanitaire sur les activités des entreprises ont constitué un fondement important pour notre AMI, nous en sommes reconnaissant » indique-t-il. Ange Léonid Barry Battesti a rappelé aux séminaristes, l’intérêt qu’attache le FDFP à ses premiers Avis à Manifestation d’Intérêt (AMI). « L’impartialité et la transparence doivent être la boussole qui conduit ces travaux, le seul gage de réussite et de crédibilité du processus, je compte sur votre engagement et compétence, votre sens de l’honneur et du travail bien fait pour conduire ce projet », informe son auditoire.

Les séminaristes se tacheront d’analyser les offres, effectuer la mise en commun des résultats et sélectionner les meilleures offres afin rédiger le rapport final. Les résultats attendus: les offres analysées et classées par mérite, la mise en commun des résultats réalisés et l’obtention des meilleures offres pour atteindre les objectifs du projet, seront publiés le 27 Août 2020 à la cérémonie de clôture.

Le FDFP créé depuis 1991, contribue au développement des ressources humaines des entreprises par le financement dans le domaine de la formation en Côte d’Ivoire.

Well

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
6 + 18 =